LIGATUREUSE MAX RB611T “SPECIAL PLOMBIER”

La ligatureuse MAX

Demande de tarification

GAGNEZ DU TEMPS POUR ATTACHER LES FOURREAUX AU TREILLIS AVEC UNE LIGATUREUSE

La ligatureuse automatique RB611T Twintier est un outil électroportatif qui permet aux plombiers et électriciens d’attacher les fourreaux ou les gaines incorporés en dalle sur les chantiers de logements collectifs neufs. La fixation du fourreau au treillis métallique soudé est réalisée en 0.7 seconde, soit 5 fois plus rapide que la fixation manuelle. La force de serrage est réglable. Les bras minces permettent aux travailleurs de voir facilement les intersections entre le treillis et le fourreau. Cette nouvelle machine à ligaturer est équipée d’une machoire de 63mm qui permet d’attacher toutes les gaines électriques, ainsi que les fourreaux de plomberie et de chauffage de diamètre 32mm 40mm et 50mm. La pince à ligaturer électrique RB611T Twintier sans fil dispose de 2 batteries Lithium Ion de 14.4V et d’un chargeur. L’ensemble est fourni dans une mallette de transport.

BOBINES DE RECHARGEMENT RAPIDE

La recharge est simple et rapide. Une bobine permet de réaliser environ 150 ligatures, soit l’équivalent d’un appartement à incorporer (150m  de fourreau pour un T3 en moyenne). Le magasin de la ligatureuse RB611T est placé à l’avant du corps principal afin d’optimiser l’équilibre de la machine.

Révolubat propose 2 types de bobines :

  • Bobine de fil acier standard 30m x 1mm (carton de 30 unités)
  • Bobine de fil acier plastifié spécial incorpo 30m x 1.1mm  (carton de 30 unités)

NOUVEAU MECANISME DE FIL DOUBLE

Fil plus court = Économies d’argent
Ligature plus rapide  = Plus de productivité

La comparaison entre un mécanisme standard à fil simple le nouveau mécanisme à fil double montre que la vitesse de ligature est plus rapide de 30 %
ce qui permet de gagner du temps et d’augmenter votre productivité. De plus, la consommation de fil est réduite ce qui augmente la capacité de ligature de 200 % de ligatures en plus par bobine.

OPTIONS DE LA LIGATUREUSE

La barre d’extension évite de se baisser et préserve le dos des opérateurs
Crochet d’attache à la ceinture

AVANTAGES

1. Réduction du temps de ligature 5 fois plus rapide qu’une ligature a la main
2. Augmente la productivité avec moins de main-d’oeuvre
3. Réduction des troubles musculo-squelettiques (TMS)
4. Uniformisation des attaches
5. Utilisation d’une seule main.

UNE MARQUE LEADER DANS LE MONDE

MAX a développé la première ligatureuse automatique de barres d’armature au monde fonctionnant sur batterie: le « MAX REBAR-TIER RB260 » pour le marché japonais en 1993. Les filiales internationales de MAX ont débuté la commercialisation du modèle RB262 en Europe, aux États-Unis et en Asie en 1995. Le département R&D de MAX s’est imposé des exigences strictes en matière de durabilité, garantissant un fonctionnement dans les conditions les plus difficiles. Forte de ses 24 années d’expérience, MAX présente aujourd’hui la 7e génération de ligatureuse automatique, le modèle RB441T. Les produits REBAR-TIER de MAX révolutionnent au quotidien les travaux de ligature de barres d’armature dans le monde entier.

HISTORIQUE MAX

1993 MAX lance le RB260, la toute première ligatureuse de barres d’armature alimenté par batterie, au Japon
1995 Le modèle RB262 est proposé en Europe
1998 Le modèle RB392 permet la ligature de barres d’armature jusqu’à 13 mm x 13 mm x 13mm
2004 Le modèle RB395 propose une durabilité améliorée
2006 Le modèle RB655 adopte un moteur de torsion CC brushless
2009 Le modèle RB397 se dote d’une nouvelle batterie Li-ion 3,0 Ah permettant jusqu’à 2 000 ligatures par charge
2015 Pour son 20e anniversaire, la ligatureuse RE.BAR-TIER RB398 adopte une nouvelle batterie Li-ion de 4,0 Ah
2017 TWINTIER RB441T, modèle de 7e génération du système évolutif TWINTIER
2020 2020- RB398S, modèle économique de la série de niveaux MAX Rebar

RECOMMANDATIONS TECHNIQUES DE REVOLUBAT

Révolubat propose des solutions innovantes pour industrialiser le secteur du bâtiment, notamment dans la phase d’incorporation des chantiers de construction d’immeubles de logements collectifs neufs. Associé à nos boites des réservations BT BOX, BOXECO et PREDABOX ou nos kits INCORPACK, la ligatureuse automatique RB611T Twintier facilitera le travail des ouvriers sur vos chantiers et augmentera votre productivité.

Rappel des normes et réglementations :

La Commission du CSTB chargée de formuler les Avis Techniques décrit les règles de mise en oeuvre des systèmes de canalisations sous pression à base de tubes en matériaux de synthèse (tubes en couronnes et en barres) dans son cahier de prescriptions techniques : « Installations de Génie Climatique et Installations Sanitaires »

Le CPT2808-V2 indique que les tubes préfourreautés ou les fourreaux sont mis en place directement sur le ferraillage sur lequel ils sont fixés
à l’aide de clips ou de liens non métalliques. Les accessoires de fixations des canalisations seront conçus et réalisés de manière à ne pas blesser les canalisations. Les fourreaux de plomberie et chauffage doivent se situer sous les fourreaux électriques. Les fourreaux doivent être continus, étanches et mis en œuvre avec un rayon de courbure toujours supérieur ou égal à celui admis sur le tube qui y est introduit. La résistance des fourreaux à l’écrasement est de 750 Newton. La norme interdit l’incorporation de plus de 25% de la hauteur de la dalle et indique néanmoins une tolérance lors du croisement de deux fourreaux sur moins d’un mètre.

Les diamètres des canalisations d’eau chaude sanitaire, d’eau froide sanitaire et de chauffage sont choisis conformément au DTU 60.11
Le CPT2808V2 utilise la notion de « taux de remplissage » : on définit le taux de remplissage comme le rapport de la section des tubes à la section du fourreau ramené en %.

Les différents cas

a) Cas d’un seul tube après pose du fourreau : on respectera un taux de remplissage maximal de 60 %.
exemple 1 : diamètre extérieur tube 16 mm -> diamètre intérieur minimum fourreau 20,8 mm  (en pratique on utilise du fourreau 750N 40mm ext)
exemple 2 : diamètre extérieur tube 25 mm -> diamètre intérieur minimum fourreau 32.5 mm  (en pratique on utilise du fourreau 750N 50mm ext)

b) Cas d’un seul tube avec fourreau (tube préfourreauté) ou dans un fourreau aiguillé : taux de remplissage maximal de 73%.
exemple : diamètre extérieur tube 16 mm -> diamètre intérieur minimum fourreau 18.7 mm (en pratique on utilise du fourreau 750N 32mm ext)
Ces valeurs de taux de remplissage sont aussi applicables au préfourreauté double.

c) Cas de deux tubes introduits dans le fourreau après la mise en place de ce dernier : le taux de remplissage maximal est de 30%.
exemple : 2 tubes de diamètre extérieur 16 mm -> diamètre intérieur minimum fourreau 41 mm (en pratique on utilise du fourreau 750N 50mm ext)

L’objectif principal de la prescription d’un fourreau continu est d’éviter le contact direct entre les tubes (véhiculant un fluide à haute température) et les matériaux d’enrobage. Il permet éventuellement une pose du tube a posteriori et le remplacement des tubes en cas de nécessité. Les fourreaux doivent remplir a minima les conditions suivantes : tenue à l’écrasement 450 N pour les préfourreautés et 750 N pour les fourreaux seuls selon les normes NF EN 61386-1 et NF EN 61386-22

DTU 21 §7.2.3 – Exécution des ouvrages en béton
Les fourreaux incorporés dans dalles en béton doivent respecter les quatre exigences suivantes :
– être situés entre les nappes d’armature
– permettre un enrobage par le béton au moins égal au diamètre de la plus grosse gaine, avec un minimum de 4 cm
– présenter, sauf localement, une distance horizontale entre elles, au moins égale à leur diamètre, avec un minimum de 4 cm
– ne pas occuper plus de la demi-épaisseur de la dalle